Transhumance politique : Macky Sall pas encore charmé par les beaux yeux d’Aida Mbodj

La tentative de rétablissement des relations entre Macky Sall et Aida initiée par les partisans du maire de Bambey sera vaine. Pour le moment, le président de l’Alliance Pour la République (APR) dit non seulement niet à l’adhésion d’Aida Mbodj dans sa formation politique, mais refuse également une audience à l’ancien ministre d’Etat, ministre de la famille sous l’ère Wade.



Transhumance politique : Macky Sall pas encore charmé par les beaux yeux d’Aida Mbodj

Les camarades d’Aida Mbodj s’en étaient ouverts au directeur de cabinet du président de la République, Mor Ngom, a appris « Le quotidien », pour « recoller les morceaux » entre les deux anciens alliés. Toutefois, le chef de l’Etat, selon la même source, aurait fait savoir à son directeur de cabinet, par ailleurs ressortissant du département de Bambey, que sa formation politique est bien implantée dans ledit département. L’APR à cet effet, poursuit Macky Sall, n’a pas besoin d’accueillir Aida Mbodj dans ses rangs.
 
En plus de décliner cette demande, le patron des apéristes refuse également d’accorder une audience à l’ancien ministre d’Etat par ailleurs présidente de la Commission de défense de l’Assemblée nationale.


Mardi 27 Novembre 2012 - 12:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter