Transition au Burkina: Plus d'une centaine de policiers municipaux formés sur leur rôle et place dans le processus

Plus d’une centaine de policiers municipaux de la région du grand Est ont entamé lundi à Ouagadougou une session de formation qui porte sur leur rôle et place dans le processus de transition au Burkina, a constaté un journaliste de ALERTE INFO.



Formation de policiers municipaux à Ouag
Formation de policiers municipaux à Ouag

Au cours de la formation, il sera développé "un certain nombre de modules qui rappelleront le rôle des polices municipales dans un Etat de droit surtout dans le cas actuel que traverse" le Burkina, a indiqué le représentant du ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité Rasmané Wangrawa.

 

Pour M. Wangrawa les policiers municipaux qui sont aux côtés des présidents des délégations spéciales (autorités municipales) "doivent travailler de façon professionnelle pour donner de la visibilité, non seulement, à la police municipale dans l’application des règles et règlements et pour ne pas que leurs comportements soient à l’origine de troubles, partout où ils exercent leur profession.

 

Cette formation qui se tient du 8 au 9 juin, s’inscrit dans le cadre de l’éducation civique dans les casernes, a soutenu le président de la délégation spéciale de la commune de Ouagadougou Damien Gampiné.

 

Durant les deux jours de formation, ces policiers "verront leurs capacités en matière de légitimité et légalité se renforcer en vue de mieux participer à la gestion du processus électoral", a affirmé M. Gampiné.

 

Une autre formation au profit des policiers municipaux est annoncée dans la zone Ouest du pays, dans les jours à venir.

 

Depuis fin octobre 2014, le Burkina est dirigé par un gouvernement de transition, après la démission de l’ex-président Blaise Compaoré (1987-2014) à la suite d’une insurrection populaire les 30 et 31 octobre.


ALERTE INFO

Lundi 8 Juin 2015 - 15:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter