Transrail: En sit in ce lundi, SUD-rail exige le départ du concessionnaire Thierry Martini



Après l’arrêt de travail observé ce lundi de 00 à 16 heures, les cheminots de Transrail continuent de ruminer leur colère. En sit in ce matin, ils exigent le départ du concessionnaire de la société, Thierry Martini. Selon le secrétaire général de SUD-rail, ce dernier a programmé la mort de la société avant le délai de 90 jours.

« Nous avons constaté que le Direction générale de Transrail en l’occurrence l’opérateur dirité par Thierry Martini et son faux frère qui le président de Transrail, ils sont décidés à saboter l’entreprise avant le délai des 90 jours », décline le secrétaire général de SUD-rail affilié à la CNTS/FC. En sit in dans la cour de l’entreprise, ces travailleurs n’ont pas hésité à déloger les agents en service.
 
Les cheminots ont ainsi décidé «d’observer des arrêts de travail sectionnés de 00 heure à 16 heures dès lundi jusqu’au paiement des salaires». «Après le paiement, nous allons libérer les trains et chaque jour, nous tiendrons un sit in devant la Direction générale à Diakhar, à Tamba pour demander le départ de Thierry Martini », préviennent les syndicalistes qui «en ont assez » et invitent «les Etats (Sénégal et Mali) à prendre leurs responsabilités». 


Lundi 11 Janvier 2016 - 12:31



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter