Transrail: Les travailleurs pas prêts d’assister à "une mort programmée" de leur société



Transrail: Les travailleurs pas prêts d’assister à "une mort programmée" de leur société
Les syndicalistes des cheminots se sont réunis ce mardi 11 octobre en assemblée générale pour alerter sur la situation qui prévaut dans leur société. En effet, suite au fameux plan de suppression de 376 emplois, ces syndicalistes ont convoqué une assemblée générale. Une assemblée qui a, d’ailleurs, opposée deux parties. Ceux qui voulaient, la mobilisation, pour engager le combat et ceux qui voulaient tout simplement trouver un terrain d’entente.

Le secrétaire général du syndicat autonome de Transrail, Madiodio Diagne a laissé entendre que «l’alerte a été sonnée depuis 3 ans mais personne n’a jamais voulu écouter». Ainsi, il a confié que «le déficit était d’un Milliard. Un an après, il est monté jusqu’à 3 Milliards FCFA avec à la clé le fameux plan de suppression de 376 emplois». Le Secrétaire général a, en outre, fait savoir que «les cheminots n’accepteront pas d’assister à une mort programmé du chemin de fer».

Lamba Ka (stagiaire)

Mercredi 12 Octobre 2011 - 12:41




1.Posté par seydou le 12/10/2011 19:16
wade le transrail mort wade ai mort

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter