Traque des biens mal-acquis : Fatou Sow Sarr se pose des questions

La tournure prise par la traque des biens mal acquis est trouble. C’est l’avis de la sociologue Dr Fatou Sow Sar. En effet, cette dernière constate sa limitation, pour le moment, à quelques personnes seulement ; ce qui peut prêter à confusion.



Traque des biens mal-acquis : Fatou Sow Sarr se pose des questions
 «Comme beaucoup de Sénégalais, je ne suis pas convaincue que la condamnation de Karim était juste ». Ces propos sont de Fatou Sow Sarr, la directrice du Laboratoire Genre qui s’exprimait sur la traque des biens mal acquis.

Cette traque qui a mené Karim Wade, l’ancien ministre «du Ciel et de la Terre» prête à confusion. Car, déclare la sociologue : «Lorsque la traque se réduit à une personne c’est suspect ».

Mais relativise-t-elle dans un entretien accordé à «L’As »,  «il faut nécessairement mettre fin à la dilapidation de nos ressources, mais il faudrait que la loi s’applique à toute personne fautive, sans calcul politique».

Ousmane Demba Kane

Vendredi 16 Décembre 2016 - 07:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter