Traque des biens mal acquis : Le ministre de la Justice demande la levée de l’immunité parlementaire d’Omar SARR, d’Ousmane NGOM et d’Abdoulaye BALDE



Traque des biens mal acquis : Le ministre de la Justice  demande la levée de l’immunité parlementaire d’Omar SARR, d’Ousmane NGOM et d’Abdoulaye BALDE
La détermination de l’Etat dans la traque des biens mal acquis se concrétise chaque jour. Ce jeudi, l’Assemblée nationale a reçu une demande du ministre de la Justice pour la levée de l’immunité parlementaire de trois députés qui sont aussi des anciens ministres sous WADE. Il s’agit du coordonnateur du Pds, Omar SARR, du dernier ministre de l’intérieur de WADE et son actuel porte-parole, Me Ousmane NGOM et le député Abdoulaye BALDE, actuel responsable de l’Union des centristes du Sénégal (UCS).


Jeudi 3 Janvier 2013 - 21:08




1.Posté par andek ghandy le 05/01/2013 02:17
messieurs les anciens dignitaires du regime de wade; soyez consequents avec vous-meme quand vous faisiez les beaux temps,aviez-vous saisi la CDEAO ?pourquoi vous la saisissez? parceque vous etes accusés:les sénégalais ne sont pas dupes ,ils savent qui etiez vous ,retournez nous nos biens,Mr le Président :il est trop gentil:il devait vous envoyez à Kedougou avant de vous reclamer les biensdu pays ,et vous faire cultiver ou de balayer les rues de Dakar avec vos mains

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter