Traque des biens mal acquis: la CREI met en demeure l'ancien Directeur de l’Urbanisme, son épouse et son fils adoptif

L’ancien directeur de l’Urbanisme est visé par une mise en demeure par la Cour de Répression de l’enrichissement illicite (CREI). Mamadou Diagne dit Doudou devra justifier l’origine l’illicite d’un montant de cinq (5) milliards de francs CFA. Une mise en demeure qui vise également son épouse et son fils adoptif.



Après un temps de répit avec le procès de l’ancien Karim Wade, la Cour de de répression de l’enrichissement illicite (CREI) a repris du service avec le dossier de l’ancien directeur de l’Urbanisme Mamadou Diagne plus connu sous le nom de Doudou vient de recevoir une mise en demeure servie par le Procureur Abdoulaye Diagne pour justifier l’origine licite de la somme de cinq (5) milliard de francs CFA d’une entreprise immobilière.

La mesure vise également son épouse et son fils adoptif Amadou Lamine Ndiaye.
 
L’affaire concerne une entreprise immobilière composée de terrains et immeubles aux Almadies et dans d’autres quartiers de Dakar.
 
A signaler que Mamadou ancien directeur de l'Urbanisme était sur la liste rouge des personnalités citées par l'ancien procureur Alioune Ndao.  


Vendredi 6 Janvier 2017 - 07:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter