Tremblement de terre en Haïti: Dans Port-au-Prince dévastée, la survie s'organise peu à peu

Dans Port-au-Prince dévastée, l'aide arrive cahin-caha malgré la désorganisation persistante. La population tente de s'organiser pour survivre pendant ces quatre jours et demi de chaos. Elle fait preuve de beaucoup de solidarité et de dignité et les scènes de violence tant redoutées sont finalement marginales. Le dernier bilan avancé par les autorités haïtiennes fait état de 50 000 morts.



Tremblement de terre en Haïti: Dans Port-au-Prince dévastée, la survie s'organise peu à peu
L’aide internationale continue d’arriver sur l’aéroport de Port-au-Prince mais il est toujours très difficile d’acheminer cette aide dans les quartiers dévastés de la capitale. Il y a des signes d’amélioration cependant : des pelleteuses ont commencé à déblayer les gravats sur certains axes, les hôpitaux commencent à recevoir des médicaments et puis des distributions d’eau et de nourriture sont organisées notamment par le Programme alimentaire mondial et par l’armée américaine. Mais ces distributions sont trop peu nombreuses encore, au regard des besoins immenses de la population dans certains quartiers. Dans la majeure partie de la ville les sinistrés restent totalement livrés à eux-mêmes.

Comment les sinistrés organisent-ils leur survie en attendant que l’aide arrive jusqu’à eux ?

Faute d’aide extérieure, les sinistrés s’organisent eux-mêmes avec le peu de biens qu’ils ont pu sauver. Dans toute la ville on peut observer un élan remarquable d’entraide et de solidarité.

Rfi

Dimanche 17 Janvier 2010 - 11:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter