Très convoité en Angleterre, Cheikh Ndoye contraint de rester à Angers



Révélation de la dernière saison de Ligue 1, Cheikh Ndoye a fait l’objet de plusieurs convoitises. Le milieu de terrain angevin a d’ailleurs été supervisé par huit clubs  anglais dont Chelsea, Manchester City au mois de décembre dernier. Ces recruteurs avaient pris d’assaut le stade Jean Bouin-d’Angers pour voir à l’œuvre le colosse milieu de terrain sénégalais à l’occasion de la réception de Bordeaux. En 32 apparitions, Ndoye a fait trembler les filets à 9 reprises pour un milieu récupérateur.
 
West Bromwich Albion avait même proposé une enveloppe de 10 millions d’euros soit 6,5 milliards de F CFA pour s’attacher les services du Rufisquois.

Mais à un an de la fin de son contrat, le joueur de 30 ans semble contraint de rester à Angers pour le moment parce que faisant face au casse-tête du permis de travail exigé en Angleterre. Ce dispositif qui répond à plusieurs critères, est une forme de protectionnisme mis en place pour éviter que des joueurs étrangers de « seconde zone » ne prennent la place de jeunes Anglais prometteurs. Il vise également à s’assurer que les droits fondamentaux des travailleurs soient respectés, renseigne «Stades». 


Mardi 19 Juillet 2016 - 09:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter