Très long tête à tête entre Viviane et Karim Wade : Qu’est ce qu’ils ont pu se dire ?

L’amour d’une mère pour son enfant est incommensurable. Alors que Abdoulaye Wade n’a pas encore mis les pieds à Dakar depuis l’arrestation de son fils, Viviane elle multiplie les aller-retour entre Paris et Dakar. Dans la capitale sénégalaise depuis ce jeudi, elle s’est rendue à la Maison d’arrêt et de correction (MAC) de Dakar pour prendre des nouvelles de Karim Wade à Rebeuss depuis le 13 avril dernier. Une visite qui a été très longue parce qu’elle s’est déroulée de 18h à 20h.



Très long tête à tête entre Viviane et Karim Wade : Qu’est ce qu’ils ont pu se dire ?
Les Wade semblent être très excédés par le deuxième mandat de dépôt décerné à Karim lors de son dernier face à face avec les magistrats de la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI) mardi dernier. Ils se disent qu’ils ne peuvent plus rester les bras croisés et qu’il faut faire quelque chose. C’est dans ce cadre l’ancienne première dame, Viviane Wade a débarqué à Dakar dès qu’elle a appris la nouvelle tandis que Abdoulaye Wade prépare ses valises malgré la forte pression de certains chefs d’Etat qui veulent éviter des troubles au Sénégal.
 
Viviane Wade s’est tapée une séance d’explication avec son fils à la prison de Rebeuss. Elle est restée en discussion de 18h à 20h avec Karim qui lui aurait tout expliqué dans les moindres détails. L’ancien ministre des Infrastructures, de la Coopération Internationale, des Transports aériens et de l’Energie persiste et signe. Pour lui, «il s’agit bel et bien d’une procédure politique qui pue l’acharnement à des kilomètres contre lui et ses proches amis».
 
Son père et ancien président de la République a pourtant tout fait pour lui éviter ce deuxième mandat de dépôt. Il avait dès le départ écrit à Macky Sall pour lui parler de ce compte, de l’origine de l’argent et de son utilisation. Toutefois, les magistrats de la CREI n’ont pas été convaincus, pire, ils ont assimilé l’attestation d’Abdoulaye Wade à une injure faite à la Justice sénégalaise.
 
La famille Wade va-t-elle laisser cette situation perdurer ? Que va-t-elle faire pour sortir Karim des geôles ? L’avenir nous en dira plus. 


Jean Louis DJIBA

Samedi 19 Octobre 2013 - 15:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter