Trésor public de Kolda : la somme de 14 millions de Fcfa volée, le caissier arrêté

Il s’agit au total de la somme globale de 14,704 265 millions de francs qui a été détournée au Trésor public de Kolda. Le mis en cause en l’occurrence le caissier reconnait les faits de détournement et soutient être victime de maraboutage. Il a été arrêté par la gendarmerie de Kolda et déféré au parquet.



Trésor public de Kolda : la somme de 14 millions de Fcfa volée, le caissier arrêté
Le Trésor public de Kolda commence à devenir la vache à lait de certains agents véreux. En effet, la structure  est une nouvelle fois victime de détournement de d’argent et c’est toujours un agent en service qui est mis en cause. Et, cette fois c’est la somme de 14 millions qui a disparu des caisses du trésor public. L’agent mis en cause parle de maraboutage. Une rocambolesque affaire qui a atterri sur le bureau du procureur de la région de Kolda. Et, c’est l’inspecteur du trésor Mame Alassane Diagne qui a découvert le pot de rose à la suite d’une visite de vérification réglementaire.

Sur le déroulé du film le caissier a reçu la visite de Mame Alassane Diagne pour vérification réglementaire, c’est ainsi que Moustapha Gueye tenant du caissier a évoqué un problème de clé, que la serrure du coffre-fort ne pouvait pas s’ouvrir parce que la clef s’était brisée à l’intérieur c’était le jeudi 31 décembre de l’année passée. Mais l’inspecteur n’en démord pas, il va acheter une clef via un huissier de justice et à sa grande surprise une fois le coffre-fort ouvert, le constat est amer car seule 2, 239 535 millions de francs Cfa a été trouvée, en lieu et place des 16, 943 800  millions de francs, ce qui entraine un trou de 14, 704 265 millions francs. Devant ce constat, l’inspecteur du Trésor a porté plainte contre le caissier Moustapha Guèye, pour recouvrer l’intégralité de la somme manquante, selon le journal Enquête, repris par le site Ligne directe.

Interpellé, l’agent de recouvrement, âgé de 32 ans, a reconnu les faits. «Au départ, il y avait un manquant de 40 millions de francs. J’ai commencé à vendre mes biens pour rembourser la somme manquante. Ensuite, j’ai fait un prêt auprès de ma banque et j’ai pu rembourser une partie. Il reste la somme de 14, 704 265 francs millions  F Cfa», a reconnu M. Diagne. Mais le plus cocasse dans cette histoire c’est que le caissier n’est pas en mesure de dire exactement ou est ce qu’il a mis ou remis la somme de 40 millions de cfa  « «Je ne suis pas en mesure de dire la destination de cette somme. Ce que je sais, c’est que je l’ai remis à une personne dont je ne me rappelle plus le nom. L’individu s’est présenté à moi et m’a salué. Je l’ai fait entrer dans mon bureau. Il m’a expliqué qu’il est venu me donner des sourates pour me protéger. Ensuite, il m’a demandé de lui prêter de l’argent. Sans chercher à comprendre, je lui ai remis de l’argent. Dans la même semaine, l’individu est revenu pour me demander de l’argent. Je me suis exécuté. En quelque sorte, je ne pouvais pas refuser ses demandes. Une semaine après, j’ai repris mes esprits et je me suis rendu compte que cet individu m’avait marabouté», a poursuivi le prévenu.

A en croire, le caissier, il lui est difficile de reconnaitre maintenant l’individu et il ne parvient pas non plus à se rappeler son visage. «Ne pouvant l’identifier, dit-il, je me suis concentré sur le remboursement des 40 millions», a-t-il reconnu. Ainsi il a été arrêté par la gendarmerie de Kolda et déféré, le 14 janvier dernier, au parquet.

Khadim FALL

Dimanche 17 Janvier 2016 - 09:18



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter