Triste nouvelle : une mine anti-personnelle tue 7 personnes dans le département de Bignona



Triste nouvelle : une mine anti-personnelle tue 7 personnes dans le département de Bignona
C’est une série noire pour cette semaine, car le bilan des morts continue. En effet, après le décès de l’étudiant Bassirou Faye, le jeudi, ensuite, la mort par accident de 5 sénégalais en Espagne le vendredi, hier, Samedi, c’est 7 personnes qui ont péris dans l’explosion d’une mine, dans le nord du département de Bignona.
Selon les informations reçues de l’Aps, l’accident a eu lieu entre les villages de Welkalire et Djalinkine, dans la commune d’Oulampane, vers 17 h, a précisé l’ex-président de la communauté rurale, Boubacar Bodian, qui a procédé à l’évacuation des victimes de Welkalire vers la Route nationale 4.

« Dix jeunes du village de Pantakour partaient à Djalinkine à bord d’une charrette à bœuf. C’est entre les villages de Welkalire et Djalinkine, que leur charrette a sauté sur une mine »  a informé M. Bodian.

Les 4 personnes sont décédées sur le coup et 6 autres blessées grièvement, lorsque la charrette à bord de laquelle elles se trouvaient a sauté sur une mine. Trois autres personnes sont mortes lors de leur évacuation vers l’hôpital régional de Ziguinchor, selon la même source.


Dimanche 17 Août 2014 - 13:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter