Tunisie: Habib Essid proposé au poste de Premier ministre

En Tunisie, le parti Nida Tounes, majoritaire à l’assemblée, a proposé son nouveau Premier ministre. Habib Essid, 65 ans, a fait carrière dans l’administration. Il a été haut cadre sous Ben Ali puis ministre de l’Intérieur durant plusieurs mois après la révolution. Son nom a été proposé, comme il se doit, au chef de l’Etat, Beji Caïd Essebsi.



Le nouveau Premier ministre tunisien, Habib Essid nommé le 5 janvier 2015 (photo datant de 2011). AFP PHOTO / FETHI BELAID
Le nouveau Premier ministre tunisien, Habib Essid nommé le 5 janvier 2015 (photo datant de 2011). AFP PHOTO / FETHI BELAID

Autoritaire, peu souriant, pas particulièrement charismatique, Habib Esssid est un vrai travailleur assurent ceux qui l’ont côtoyé. On le décrit aussi comme un indépendant, un technocrate, peu engagé politiquement, malgré ses années au service de plusieurs ministères comme l’Agriculture, et surtout l’Intérieur sous Ben Ali.

Un poste qu’il retrouve après la révolution, cette fois en qualité de ministre, de mars à décembre 2011. Dans un contexte très délicat, il y aurait apaisé les tensions, assurent ses collègues. A l’heure où la question sécuritaire est une priorité pour le pays, Nida Tounes met donc en avant sa maîtrise du sujet. « Il a su tenir la sécurité au-dessus des partis », souligne encore un ancien ministre de l’époque. Habib Essid est d’ailleurs resté conseillé sécuritaire d’Hamadi Jebali, Premier ministre des islamistes d’Ennahda.

Apprécié par plusieurs partis, il avait également été proposé comme chef du gouvernement en pleine crise politique en 2013. Diplômé de sciences économiques et ingénieur agronome, il connaît enfin les réalités des régions de l’intérieur dont le désenclavement est un autre défi de ce quinquennat.

Habib Essid sera chargé de former un gouvernement dans le mois.  Un délai renouvelable une fois en cas de désaccord à l’Assemblée. Nida Tounes, en majorité relative avec 86 sièges aura besoin de 109 voix pour obtenir la confiance du Parlement.


Rfi.fr

Lundi 5 Janvier 2015 - 16:21



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter