Tunisie: des associations LGBT appellent à une révision de la législation

Un collectif d'associations défendant les personnes LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres) appelle les autorités tunisiennes à réviser les législations. Si depuis le départ du président Ben Ali en 2011, des avancées ont été réalisées en matière de droits de l'homme, la communauté LGBT souffre toujours en Tunisie. Selon un rapport déposé jeudi auprès des Nations unies, elle «continue à subir toutes formes de stigmatisation, de discrimination et de violences».



Ahmed Ben Amor, le vice-président de l'association Shams, membre du collectif, revient sur le contenu du rapport qui sera discuté en mai 2017 devant le Conseil des droits de l’homme de l’ONU.
 
On a constitué une coalition LGBT composée de cinq organisations, on a écrit les transgressions contre la communauté LGBT en Tunisie et les gens qui ont été récemment en prison.


Source: Rfi.fr


Lundi 26 Septembre 2016 - 08:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter