Twitter prépare son entrée en Bourse

Après Facebook, c'est au tour de Twitter de vouloir faire son entrée en Bourse. Le réseau social aux 200 millions d'utilisateurs a déposé son dossier. C'est l'évènement le plus attendu à Wall Street depuis l'entrée en Bourse de Facebook. Selon les experts, le réseau vaudrait entre 10 et 15 milliards de dollars.



Twitter, le réseau social, dont le siège est à San Francisco, compte plus de 200 millions d'utilisateurs.
Twitter, le réseau social, dont le siège est à San Francisco, compte plus de 200 millions d'utilisateurs.

Le premier Tweet a été lancé par l'un des cofondateurs, Jack Dorsey, le 21 mars 2006. Le réseau social a depuis connu un essor considérable. Considéré comme l'un des éléments constitutifs des mouvements sociaux à travers le monde ces dernières années, notamment lors des printemps arabes, en Tunisie et en Egypte, mais également en Turquie, Twitter fut également encensé à l'occasion de catastrophes naturelles comme le séisme de Fukushima au Japon en mars 2011.

Outil de communication rapide et efficace, le réseau social a montré sa capacité de réagir rapidement dans des situations d'urgence grâce au nombre sans cesse croissant de ces utilisateurs. Twitter vaudrait désormais entre 10 et 15 milliards de dollars.

L'entreprise aurait déjà levé plus d'un milliard de dollars. Le réseau social s'est préparé ces derniers mois à son lancement boursier en se dotant notamment d'une société de publicité sur mobiles. Selon eMarketer, le réseau devrait engranger près de 600 millions de dollars de recettes publicitaires l'année prochaine. Et sans surprise, c'est en envoyant un tweet « Nous avons soumis de façon confidentielle un formulaire S-1 à la SEC en vue d'une introduction en Bourse », que le réseau social a informé ses followers, c'est à dire ses abonnés.

Source : Rfi.fr
 


Twitter prépare son entrée en Bourse

Mais l'entrée à la bourse de Wall Street constitue un véritable défi pour Twitter, malgré le succès de ce réseau. On se souvient de l'introduction en bourse de Facebook, en mai 2012, valorisé à 16 milliards de dollars, soit 38 dollars par actions. Mais le titre s'était aussitôt effondré à moins de 20 dollars. Un coup dur pour les actionnaires qui retrouvent tout juste, un an après, leur investissement.

Twitter pourra bénéficier d'une opération en douceur grace à une nouvelle loi américaine réservée aux entreprises qui réalisent un chiffre d'affaires inférieur à 1 milliard de dollars.

 


Dépéche

Vendredi 13 Septembre 2013 - 11:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter