Twitter: qui sont les leaders politiques les plus connectés de la planète ?

La diplomatie numérique, c'est l'activité des leaders de ce monde sur internet et les réseaux sociaux. Qui est le plus suivi sur Twitter et qui gazouille le plus ? Selon une étude intitulée Twittplomacy 2013, menée par l’agence Burson-Marsteller et publié mercredi 24 juillet, le site de microblogging rencontre de plus en plus de succès auprès des dirigeants internationaux.



Même s'il est le plus suivi, Barack Obama est loin d'être le plus connecté des présidents. Capture d'écran Twitter.com
Même s'il est le plus suivi, Barack Obama est loin d'être le plus connecté des présidents. Capture d'écran Twitter.com
D'après Twittplomacy 2013, 77 % des leaders mondiaux possèdent un compte Twitter et si beaucoup l'utilisent comme un fil d'actualité en continu, deux tiers s’en servent pour échanger avec leurs pairs.
Les interactions plus importantes que le nombre d'abonnés
Sans surprise, avec ces quelque 34,5 millions d'abonnés, @BarackObama écrase tous ses homologues. Loin derrière c'est le pape François @Pontifex, suivi par 2,7 millions d'internautes qui rafle la deuxième place. En matière de « followers » en tout cas. Car le principal enseignement de cette étude, c'est que la quantité d'abonnés n'a rien à voir avec la qualité des interactions. L'important ce sont les connections entre grands de ce monde. Et là, le président américain, par exemple, n'est pas le premier de la classe, loin de là. Non seulement, il ne suit que deux de ses pairs, le président norvégien et le président russe. Mais en plus, il n'a jamais intéragi avec eux directement via le réseau social. A ce jeu-là, c'est le ministre des Affaires étrangères suédois le plus fort. Ce dernier suit et est réciproquement suivi par 44 de ses pairs. Selon l'étude, on peut donc dire que @CarBildt est est le leader le plus connecté du monde.
Ce que nous apprend cette étude aussi, c'est que Twitter est un bon moyen pour les plus petits de faire entendre leur voix. Twittplomacy remarque par exemple que le gouvernement croate (@VladaRH) suit de façon unilatéralle 195 autres leaders politiques mondiaux et ce, indique-t-il, « dans l'espoir d'être suivi en retour ».
Preuve aussi, le réseau est très populaire en Amérique Latine, où tous les leaders du continent, à l'exception du Suriname, possèdent un compte Twitter. La plus active : la présidente argentine Cristina Kirchner @CFKArgentina qui attire 2,1 millions de followers. Honnie des médias, elle a trouvé là une alternative pour s'exprimer.
Les Africains les plus bavards
71% des leaders africains sont sur Twitter. Le compte de la présidence du Mali @PresidenceMali est le plus interactif. Quant au Twitter le plus populaire, il s'agissait de celui de... @MuhammadMorsi, le compte du président égyptien déchu, pourtant exclusivement en langue arabe, qui attiraient 1,6 millions d'abonnés. Jacob Zuma, le président sud-africain est donc désormais le chef d'Etat africain le plus suivi avec le Kenyan Uhuru Kenyatta. A noter qu'ils sont les seuls dirigeants du continent africain à avoir dépassé les 200 000 abonnés.
Les twittos africains sont les plus bavards. Ils utilisent souvent leur compte pour répondre à leurs compatriotes. L'étude montre ainsi que les tweets du Premier ministre ougandais @AmamaMbabazi et du président rwandais @PaulKagame, sont presque exclusivement des réponses adressées aux internautes. 
Mais l'étude s'achève sur une conclusion décevante pour ceux qui croyaient être à un tweet des principaux leaders. « Sur les 193 comptes des pays des Nations unies, seuls neuf sont officiellement gérés par des personnalités officielles des gouvernements », révèle l'étude. En fait de réelle proximité, il s'agit donc surtout de communication politique.

Source : Rfi.fr

Dépéche

Jeudi 25 Juillet 2013 - 13:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter