UCAD: 3 étudiants arrêtés, le COUD porte plainte

Leur déguerpissement des couloirs du pavillon A est resté en travers de la gorge des étudiants lesquels tenaient à organiser un rassemblement pour exprimer leur colère. Une manifestation qui a tourné court du fait des arrestations et le saccage d’un véhicule du COUD (Centre des Œuvres Universitaires de Dakar).



Ousmane Diouf parle au nom des étudiants : « Khalifa Diagne nous avait donné rendez-vous ce lundi pour négocier mais en court de route, les vigiles nous ont attaqué avec matraques électriques. Ils ont arrêtés trois (3) d’entre nous et les ont amenés à la police du Point E. Alors les étudiants se sont mis à jeter des pierres…». Un de ses véhicules caillassé, le COUD a immédiatement saisi la Justice. Chef du département de la gestion des cités universitaires, Khalifa Diagne confirme sur la Rfm: «Nous avons déposé une plainte au niveau du commissariat du Point E parce que nous ne pouvons pas tolérer des actes de vandalisme dans le campus social…
 

Au niveau du COUD, l’occupation des couloirs ne sera plus toléré car pour eux, les couloirs doivent servir de passage et non de dortoirs. 


Lundi 13 Juillet 2015 - 12:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter