URD: victime de menaces de mort, Badara Pouye saisit le Procureur de la République



Le jeune responsable de l’Union du Renouveau Démocratique (URD) qui avait demandé le départ de Djibo Leyti Ka de la tête du parti est victime de menaces de mort. Badara Pouye animateur du courant de pensée « Renaissance » a saisi avant-hier le procureur de la République Sérigne Bassirou Gueye d’une plainte suite aux messages et d’appels téléphonique de gens anonymes menaçant de s’en prendre à sa personne.

Même si la plainte vise X, Pouye dit avoir reçu sur facebook un message d’un neveu du rénovateur en chef. Le désormais ex chargé des relations avec la presse de l’URD a selon le journal "l'as", également saisi la Rencontre Africaine des Droits de l’Homme (RADDHO)


Samedi 5 Avril 2014 - 12:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter