USA – Intervention au Nord-Mali : Macky Sall met le Conseil de sécurité devant ses responsabilités

Du haut de la tribune des Nations unies, à l’occasion de la 67ème session de l’Assemblée générale de l’Onu, le
Président Macky Sall, sans surprise, a dénoncé la situation dans le Nord du Mali où des groupes armés sévissent depuis plusieurs mois sans aucune résistance.



USA – Intervention au Nord-Mali : Macky Sall met le Conseil de sécurité devant ses responsabilités
« Les bandes terroristes organisés, puissamment armées et nourries de trafics illicites en tous genres, continuent d’occuper en toute illégalité les deux tiers du pays, de semer la désolation parmi les populations et de détruire des symboles du patrimoine culturel mondial », a-t-il déclare, selon le journal « L’Observateur ».

Pour le Président Macky Sall, le Nord du Mali est devenu « une zone de non droit, un sanctuaire pour le recrutement et l’entraînement de la nébuleuse terroriste internationale qui, prenant abusivement l’Islam comme prétexte pour masquer ses activités criminelles, se donne pour ambition de s’attaquer à des intérêts étrangers et d’atteindre d’autres pays de la sous-région et du monde ».

Macky Sall est d’avis que « le Conseil de sécurité, garant de la sécurité collective des Etats membres en vertu de la charte des Nations unies, a l’obligation d’agir pour mettre fin à cette situation ». Autrement dit, a-t-il prévenu selon le même journal, « il aura failli à ses responsabilités ». 



Mercredi 26 Septembre 2012 - 13:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter