USB accepte de transmettre les données bancaires de Patrick Vieira au fisc français

La Suisse a accepté de transmettre les données bancaires de l'ancien champion à l'administration fiscale française.



Patrick Vieira lors du match de Champions League entre la Juventus de Turin et le Bayern de Munich, à Turin (Italie), le 10 avril 2013. (GABRIEL BOUYS / AFP)
Patrick Vieira lors du match de Champions League entre la Juventus de Turin et le Bayern de Munich, à Turin (Italie), le 10 avril 2013. (GABRIEL BOUYS / AFP)
La France continue de chasser les fraudeurs présumés. Après Claude Makélélé, dans le viseur du fisc français en avril dernier, comme le rapportait 20 Minutes , c'est au tour de Patrick Vieira de se trouver dans les cas étudiés par l'administration fiscale. La Suisse a accepté d'aider la France en transmettant les données bancaires de l'ancien footballeur, comme en atteste la Feuille fédérale, publication officielle de l'administration suisse, mardi 24 juin.
 

Des biens chez UBS


Patrick Vieira, ancien joueur de l'équipe de France, possède ou possédait des biens auprès de la banque UBS, selon 20 Minutes. La demande française peut intervenir dans le cadre d'un soupçon de fraude, d'évasion fiscale ou pour éliminer les doubles impositions. 
 
Les autorités suisses précisent que certains éléments ont été "caviardés", c'est-à-dire supprimés, afin de protéger des tierces personnes ou des informations non concernées par la demande. Patrick Vieira a trente jours pour faire appel de cette décision suisse auprès du tribunal administratif fédéral.

Avec francetvinfo.fr

Mardi 24 Juin 2014 - 17:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter