Ucad : le Saes boude les amphis et exige le respect des accords signés avec l’Etat



Le syndicat autonome de l’enseignement supérieur (Saes), tient un rassemblement aujourd’hui au sein du temple du savoir. Les camarades de Yankhoba Seydi s’offusquent de la lenteur notée dans l’application des accords signés avec le gouvernement du président Macky Sall.

Toujours à l’Université Cheikh Anta Diop, les enseignants de la faculté des sciences juridiques et politiques ont eux aussi arrêté les enseignements suite à la séquestration d’un des leur par des étudiants qui réclamaient la poursuite des consultations des copies des examens pour bien vérifier si la note qui figure sur les affiches et celle sur la copie est conforme.

 Il faut dire qu’après chaque publication de résultats il ya une période de consultation donnée aux étudiants pour leur permettre de consulter leurs copies d’examen. Et suite à cet incident les enseignants de cette faculté ont suspendus les cours et exigent la traduction des fautifs devant le conseil de discipline. Information de la Rfm. 

Khadim FALL

Jeudi 4 Février 2016 - 09:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter