Ucad : le collectif des amicales dénonce les mauvaises conditions sociales

Le collectif des amicales de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar est dans tous leurs états et pour cause il dénonce une pénurie d’eau qui dure depuis une semaine dans le campus et qui rend leur situation invivable, pis le collectif dit avoir constaté un problème d’hygiène au niveau des restaurants du campus social.



Selon Frank Daddy Diatta qui a porté leur parole « les conditions sociales sont inacceptables, le collectif fustige aussi la revue à la baisse de l’enveloppe destinée aux bourses sociales, cela à leur grande surprise. Ils dénoncent la mauvaise qualité des aliments servis aux étudiants et cela après une visite effectuée dans les restaurants.  Regroupés au sein du collectif, les étudiants déplorent aussi le manque dialogue du directeur du Centre des œuvres universitaires de Dakar (Coud), Cheikh Oumar Hann, «nous avons fait plusieurs démarches pour le rencontrer mais jusqu’ici rien. Et, face à cette situation, le collectif menace d’aller à la vitesse supérieur et de durcir le combat, si les autorités en charge de ses questions tardent à réagir», menace Frank Daddy Diatta.

Des accusations balayées d’un revers de main par Khalifa Ababacar Diagne du Coud et d’après lui « il n’y a pas de problème d’hygiène au niveau des restaurants qui assurent l’alimentation des étudiants car toutes les mesures d’hygiène sont gérées par un médecin nutritionniste et qui effectue des visites régulières avec les étudiants. Donc c’est un faux problème de dire qu’il ya un manque d’hygiène dans les restaurants, car le Coud fait tout pour veiller à la conservation des aliments. S’agissant du manque d’eau Khalifa Diagne se veut clair il n’est pas de leur ressort, mais de la Sde», précise t-il.
 

Khadim FALL

Vendredi 11 Mars 2016 - 12:00




1.Posté par PAPE le 11/03/2016 17:33
IL PARAÎT QUE MACKY A REÇU BEAUCOUP D'ARGENT AVEC LE PSE. LES SÉNÉGALAIS ATTENDENT.
QUEL RIGOLO CE MACKY

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter