PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



Ulcéré par les querelles au sein de la Cojer : Macky sort le bâton

Le président de l’Alliance pour la république est décidé à remettre de l’ordre au sein de la Convergence des jeunesses républicaines (Cojer). C’est dans ce cadre qu’il a profité de l’occasion que lui a offerte la 5ième Université républicaine pour tonner sur ses camarades étiquetés partisans de Mame Mbaye Niang, qui ont copieusement hué Thérèse Faye, à la tête de cette instance.



Ulcéré par les querelles au sein de la Cojer : Macky sort le bâton
Macky Sall est décidé à remettre de l’ordre au sein de la jeunesse de son parti. En effet, une frange de cette instance de l’Apr favorable à Mame Mbaye Niang a hué copieusement la responsable de cette instance. Ce qui l’a fait sortir de ses gongs.

«Je tiens à ce que la jeunesse de notre parti soit une jeunesse modèle. Mais ce n’est pas dans l’invective ni dans les quolibets que vous répondrez à ces objectifs», a-t-il tonné. Et de poursuivre à l’endroit des partisans du ministre de la Jeunesse et Cie : «je suis au courant de vos actes pyromanes qui ne font qu’envenimer la tension entre les militants. Ceux qui aiment Mame Mbaye Niang doivent l’aider à bien accomplir sa mission. C’est mieux pour lui et ces partisans».

Très remonté contre ces agissements au sein de sa jeunesse, il tempête : «Je ne peux pas participer à un événement où les uns huent et les autres applaudissent ». Avant de leur intimer l’ordre d’arrêter leurs agissements : «on arrête ces comportements, sinon je prendrai mes responsabilités.

Ce parti a été créé dans la douleur et avec l’engagement des femmes et des jeunes qui ont voulu défendre la République et les valeurs de la démocratie. Donc, on ne saurait accepter des comportements qui nous ramènent en arrière. La violence, l’insolence et l’insouciance seront combattues férocement et je mettrai toutes les dispositions qu’il faut afin que tout responsable qui travaille à faire perdre le parti soit sévèrement puni».
 

Ousmane Demba Kane

Lundi 5 Décembre 2016 - 09:12



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter