Un Casque Bleu tchadien tire sur ces frères d’armes à Kidal : Deux morts

Un Casque bleu du contingent tchadien a ouvert le feu sur ses frères d’armes à Kidal. L’incident s’est produit hier aux environs de midi, selon le porte-parole adjoint de la Minusma, Olivier Salgado, joint par téléphone. L’auteur de la fusillade a été interpellé et l’enquête ouverte devrait déterminer les causes et les circonstances de ce drame incompréhensible.



C’est la première fois qu’un tel drame se produit au sein de la Force de la Minusma. Selon des sources proches de la Mission onusienne, les deux victimes sont un commandant et un médecin-militaire.

Le médecin-militaire ne serait qu’une victime collatérale, s’étant trouvé au mauvais moment et au mauvais endroit au moment où le tireur s’apprêtait à commettre l’irréparable.

Ces deux morts viennent malheureusement encore allonger la liste déjà longue des soldats onusiens tués sur le sol malien, depuis le déploiement de la Force des Nations unies.  

Au total, plus de 80 soldats de la paix ont perdu la vie au cours de leur mission au Mali, dont 66 ressortissants de pays africains.

Pour le reste, l’on compte 4 soldats cambodgiens, 3 bengalis, 3  néerlandais, 1 serbe. C’est le Tchadqui  a jusque là payé le plus lourd tribut avec 25 morts.


Source: Malijet



Vendredi 26 Février 2016 - 14:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter