Un Conseil des cardinaux pour aider le pape à réformer la Curie

Au Vatican, le pape François réunit huit cardinaux qu'il a chargés de l'assister pour gouverner l'Eglise dans une réunion à huis clos à compter de ce mardi 1er octobre. C'est une première pour l’Eglise catholique. Parmi les dossiers sur lesquels ils auront à plancher : réformer la Curie, ouvrir le Vatican aux laïcs et réfléchir sur le rôle des femmes.



Le pape François, le 29 septembre, lors d’une messe sur la place Saint-Pierre, au Vatican. REUTERS/Tony Gentile
Le pape François, le 29 septembre, lors d’une messe sur la place Saint-Pierre, au Vatican. REUTERS/Tony Gentile
On ne doit pas s’attendre au terme des travaux, dans trois jours, à des annonces spectaculaires, prévient-on d’ores et déjà au Vatican. Mais la réunion du Conseil des cardinaux qui s’ouvre ce mardi 1er octobre autour du pape François est déjà, en soi, peu ordinaire.
 
Un mois après son élection, de façon inédite, le pape avait ainsi annoncé la création d’un groupe de cardinaux chargés de le conseiller et de l’aider dans le gouvernement de l’Eglise et de travailler avec lui sur un projet de réforme d’une Curie romaine devenue trop lourde et parfois peu efficace.
 
La réflexion sur le rôle des femmes engagée

 
Choisis à travers le monde et coordonnés par le Hondurien Oscar Rodriguez Maradiaga, ces huit cardinaux vont donc plancher avec le pape François sur quelque 80 rapports, remis par des membres de la Curie ou des ecclésiastiques du monde entier.
 
Il s’agit de permettre à l’appareil romain d’être plus en phase avec l’église du terrain, mais aussi d’en finir avec des crises à répétition, provoquées par le manque de communication interne.
 
A (re)lire: Le pape François appelle les prélats italiens à éviter la tiédeur et le carriérisme -

 
Le pape François devrait aussi expliquer au Conseil des cardinaux son intention de donner plus de place aux laïcs dans la Curie, de réfléchir au rôle des femmes et de travailler sur la pastorale du mariage et de la famille.

Dépéche

Mardi 1 Octobre 2013 - 14:52



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter