Un accident de car en Suisse tue 28 Belges, dont 22 enfants

Un car transportant des élèves belges de retour de classe de neige a percuté le mur d'un tunnel dans le canton du Valais en Suisse, provoquant la mort de 28 personnes, dont 22 enfants d'une douzaine d'années, a annoncé mercredi la police suisse.



Un accident de car en Suisse tue 28 Belges, dont 22 enfants
L'accident s'est produit dans la nuit de mardi à mercredi à proximité de la ville de Sierre, sur l'autoroute en direction de Sion. Plus de 200 secouristes sont été engagés ainsi que de très importants moyens.

Le véhicule transportait 52 personnes, principalement des écoliers en provenance des villes flamandes de Lommel et Heverlee et leurs accompagnateurs qui rentraient en Belgique après un séjour de sports d'hiver dans le Val d'Anniviers, a précisé la police.

Les deux chauffeurs ont péri dans l'accident dont les causes restent pour l'heure inconnues.

Selon les premières indications, le car a heurté la bordure droite de la chaussée avant de percuter de plein fouet un mur de béton situé à l'extrémité d'une place de secours.

Les enfants blessés, au nombre de 24, dont certains grièvement, ont été transportés dans différents centres hospitaliers. Plusieurs personnes ont dû être désincarcérées, l'avant du car ayant été fortement déformé par le choc frontal "d'une extrême violence", comme le précise la police valaisanne.

"JOUR TRAGIQUE"

Le Premier ministre belge, Elio di Rupo, qui est attendu dans la journée en Suisse, a évoqué un "jour tragique" pour toute la Belgique.
"Le Premier ministre a pris connaissance avec consternation de l'accident horrible qui s'est produit en Suisse. C'est un jour tragique pour toute la Belgique", a-t-il fait savoir dans un communiqué diffusé par ses services.

"Le gouvernement met actuellement tout en oeuvre pour que les membres des familles des victimes soient correctement informées, dans la plus grande dignité, (...) et pour qu'elles soient transportées et accompagnées sur place ", ajoute-t-il.

Interrogé au micro de la radio française Europe 1, Didier Reynders, ministre belge des Affaires étrangères, a parlé d'"un événement qui va vraiment bouleverser l'ensemble de la population en Belgique".

Deux autres cars faisant partie du convoi rentrant en Belgique n'ont pas été impliqués dans l'accident et ont pu continuer leur route, a ajouté le ministre.
Le ministère belge de la Défense a annoncé que l'armée allait mettre à disposition deux avions pour transporter les familles désireuses de se rendre sur place. Une cellule psychologique a été mise sur pied pour les soutenir.

Il s'agit de l'accident le plus grave en Suisse depuis 1982 lorsqu'un car transportant des touristes allemands s'était fait percuter par un train, causant la mort de 39 d'entre eux.

En 2005, un car était tombé dans un ravin, toujours dans le canton du valais, provoquant le mort de 13 personnes et en blessant une quinzaine d'autres.
En octobre 2001, une collision entre deux camions circulant dans le tunnel routier du Gothard avait provoqué un grave incendie qui devait coûter la vie à 11 personnes. En mars 1999, un autre incendie dans le tunnel du Mont-Blanc, qui relie la France à la Suisse, avait provoqué la mort de 39 personnes.
Source: Reuters


Mercredi 14 Mars 2012 - 10:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter