Un accident de métro fait six morts à Washington

En pleine heure de pointe, une rame de métro en a percuté une autre, arrêtée sur les voies. Ce drame, vraisemblablement d'origine accidentelle, aurait, selon un bilan provisoire, fait 6 morts et 76 blessés.



La collision entre deux rames de métro a fait six morts et 76 blessés lundi 22 juin à Washington. (Photo: PHOTO )
La collision entre deux rames de métro a fait six morts et 76 blessés lundi 22 juin à Washington. (Photo: PHOTO )
Une collision lundi entre deux rames de métro en pleine heure de pointe à Washington a fait six morts et 76 blessés, selon un bilan provisoire, soit le plus grave accident qu'ait enregistré le métro de la capitale américaine à ce jour.

L'accident s'est produit à 17 heures (21 heures GMT) dans le nord-est de l'agglomération, près de la station Fort Totten, proche de la limite entre la ville de Washington et l'Etat du Maryland, sur une section de la ligne qui se trouve en surface.

La collision a fait six morts et 76 blessés, a indiqué à l'AFP dans la soirée un responsable de la mairie de Washington. Le précédent bilan, donné par le maire Adrien Fenty lors d'un point de presse sur place, était de quatre morts.

La société exploitant le métro de la capitale (Washington Metropolitan Transit Authority, WMATA) a précisé que l'une des victimes était la conductrice d'une des deux rames.

Au moins deux wagons de l'un des deux trains chevauchaient l'autre rame. Un des wagons de la rame supérieure était complètement éventré et déformé.


Les secours évacuent une victime après la collision de deux rames de métro à Washington, le 22 juin 2009(Photo: AFP)
Les secours évacuent une victime après la collision de deux rames de métro à Washington, le 22 juin 2009(Photo: AFP)
Le directeur général du réseau métropolitain, John Catoe a expliqué que l'un des deux trains était à l'arrêt dans une station quand le deuxième train l'a embouti par l'arrière. Dans un premier temps, le service de communication du réseau de transport en commun avait indiqué que la collision avait été frontale.

Sur place, les passagers qui n'étaient pas blessés ont été rassemblés sur une pelouse proche des voies, certains manifestement en état de choc, pleurant, tremblant et réconfortés par les pompiers, d'autres souriant, a constaté une journaliste de l'AFP. Les journalistes étaient maintenus à distance par un cordon de sécurité.

"J'étais dans le train qui a été percuté", a raconté Abra Jeffers. "J'ai cru à une explosion, j'ai cru que c'était comme les bombes dans les trains de Londres. Il y avait de la fumée et de la poussière partout".

"C'est mon deuxième jour à (Washington) DC. Je rentrais de mon premier jour de travail", a expliqué la jeune femme, qui a indiqué que les secouristes avaient mis entre 45 minutes et une heure à dégager les passagers.

Les secours évacuent une victime après la collision entre deux rames de métro à Washington, le 22 juin 2009 (Photo: AFP)
Les secours évacuent une victime après la collision entre deux rames de métro à Washington, le 22 juin 2009 (Photo: AFP)
"J'étais assise, j'étais en train d'envoyer un message avec mon téléphone (...) quand j'ai volé de mon siège", a raconté, sur la chaîne CNN, Jodie Wickett qui s'est portée au secours des autres passagers. "Nous avons essayé de les sortir, de les aider du mieux possible, en tirant sur le métal et le reste" en attendant les secours, a-t-elle raconté.

Les passagers souffrant de blessures légères ont été évacués en bus vers des hôpitaux.

A l'annonce du drame, le président Barack Obama s'est dit "peiné" dans un communiqué diffusé lundi. "Nos pensées et nos prières vont aux familles et aux amis touchés par cette tragédie", a-t-il déclaré, en précisant que la Maison Blanche était en contact avec la mairie de Washington pour "surveiller la situation".

Le métro de Washington transporte en moyenne 800 000 personnes chaque jour sur quatre lignesreliant la capitale à de lointaines banlieues de la Virginie et du Maryland voisins.

Pour la cérémonie d'investiture du président américain, le 20 janvier, plus de 1,5 million de personnes l'avaient emprunté. Des responsables du métro avaient alors appelé à ce que des fonds soient débloqués rapidement pour rénover le réseau, en service depuis 33 ans. L'accident le plus grave jusqu'à présent avait fait trois morts en 1982 lorsqu'une rame avait déraillé, a indiqué la direction du métro.

En septembre 2008, 25 personnes avaient été tuées et 134 blessées près de Los Angeles dans une collision entre deux trains de banlieue.
Source: L'express

L'Express

Mardi 23 Juin 2009 - 09:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter