Un an assorti du sursis: Me Babou condamné pour abus de confiance



Un an assorti du sursis: Me Babou condamné pour abus de confiance
Un (1) an assorti de sursis et une amende ferme de 200.000 F CFA, c'est la peine que la Chambre spéciale de la Cour d'appel de Dakar a infligée à Me Abdoulaye Babou. Poursuivi initialement pour abus de confiance, le premier président de la Cour d'appel et ses assesseurs ont requalifié les faits en escroquerie et condamné l'avocat à payer la somme de 42 millions de F CFA à la partie civile, Bienvenue Ntab. Toutefois, l'avocat s'est pourvu en Cassation, renseigne "Enquête". 


Lundi 1 Juin 2015 - 16:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter