Un attentat-suicide fait 22 morts dans une mosquée au Nigeria

Deux femmes déguisées en hommes se sont fait exploser, tuant au moins vingt-deux personnes et blessant trente-cinq autres, mercredi 16 mars lors de la prière du matin dans une mosquée de Maiduguri, dans le nord-est du Nigeria, selon des responsables des secours. L’attentat s’est produit à 5 h 30 (heure locale) dans le quartier Molai de la ville, qui est régulièrement la cible des islamistes de Boko Haram.



Un attentat-suicide fait 22 morts dans une mosquée au Nigeria
D’après le porte-parole de l’Agence de gestion des urgences de l’Etat de Borno, Abdullahi Omar, « il y a eu une explosion dans la mosquée de Molai, à la périphérie de la ville ». Ce lieu de culte avait déjà été le théâtre d’un attentat, le 15 octobre, qui avait fait trente morts.

« Ce matin, deux femmes déguisées en homme sont arrivées à la mosquée juste avant les fidèles : l’une d’elles est entrée et s’est mêlée à la foule et quand les fidèles se sont levés pour les prières, elle a déclenché ses explosifs. (…) 

Alors que les fidèles tentaient de fuir, la deuxième femme qui attendait à l’extérieur de la mosquée s’est précipitée au milieu d’eux et a actionné ses explosifs »
, a précisé une source parmi les secouristes, qui a fait état d’un premier bilan de vingt-deux morts.


Source: le Monde  afrique
 
 

Aminata Diouf(stagiaire)

Mercredi 16 Mars 2016 - 12:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter