Un clandestin caché dans une valise

Les autorités espagnoles ont indiqué qu’un garçon de huit ans, enfermé dans une valise, était entré clandestinement en Espagne.



Il était en provenance du Maroc.

Le garçon prénommé Abou a été retrouvé jeudi à l'intérieur du bagage que transportait une femme de 19 ans à Ceuta, une enclave espagnole près des côtes marocaines.


Un clandestin caché dans une valise

Un porte-parole de la Guardia Civil a rapporté à l'AFP qu’en ouvrant la valise, les policiers se sont rendu compte que l’enfant se trouvait dans un "terrible état".

Le garçon d’origine ivoirienne a été placé sous la garde des autorités de Ceuta.

En échange d'une somme d'argent

Le quotidien espagnol El Pais a rapporté que la jeune femme n’a aucun lien familial avec le jeune ivoirien.

Elle aurait accepté de cacher l’enfant dans sa valise en échange d’une somme d’argent remise par le père.

Selon le journal, ce dernier vit dans les îles Canaries et voulait que son fils le rejoigne.

Il a été arrêté par les gardes-frontières en venant récupérer son fils.

Frontières poreuses

Ceuta et Melilla, deux enclaves séparées du Maroc par des frontières grillagées de six mètres sont confrontées à des arrivées, parfois massives, de migrants en provenance d’Afrique.


L’ONG Human Rights Watch affirme qu'au moins 4 300 personnes sont entrées illégalement de Ceuta et Melilla en 2013, par rapport à 2 804 l'année précédente.

En février 2014, des centaines de migrants ont pris d'assaut la clôture de Melilla. En une journée, environ 100 sont parvenus à entrer à l’intérieur de l’enclave.



Vendredi 8 Mai 2015 - 15:58



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter