Un crash évité de justesse à l'aéroport du Cap-Skiring



Une catastrophe aérienne a été évitée de justesse, samedi, à l’aéroport du Cap-Skiring. Les passagers de l’avion Airbus A325 de la compagnie Méditerranée, en provenance de la France ont en effet frôlé la mort. L’avion a heurté de face un bœuf qui errait sur la piste d’atterrissage. Du choc, seul l'animal n'aurait pas survécu. L'appareil a réussi à garder le cap et ainsi éviter la catastrophe du crash. Les pilotes ont pu garder  le contrôle de l’avion.

L’incident qui a été qualifié de graves par des spécialistes sur les questions de l’aviation, révèle, regrettent-ils "les difficultés de sécurisation sur les alentours de nos aéroports". L’aéroport du Cap skiring qui est la seule infrastructure  de l’avion à accueillir des vol internationaux dans le sud du pays, risque d’être un cauchemar pour les touristes qui avaient pris une option sérieuse pour la destination Sénégal.

Dans tous les cas, le ministre du Tourisme, Oumar Gueye a débarqué à Cap Skiring en compagnie du Directeur général des Aéroports du Sénégal (ADS), Pape Maël Diop, et d’autres responsables de l’aviation civile nationale pour constater les dégâts notamment les brèches ouvertes sur le mur de clôture de l'aéroport par les populations riveraines pour traverser la piste et éviter les détours. 


Lundi 10 Mars 2014 - 10:21



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter