Un gros coup dur pour le Barça : Busquets pourrait manquer quatre semaines

Sergio Busquets s'est blessé à la cheville droite lors de la victoire du FC Barcelone face à Villarreal en Coupe du Roi (3-1). Une absence de quatre semaines est évoquée pour le milieu défensif du Barça.



Le Barça est en finale de la Coupe du Roi, mais il a peut-être perdu un élément clé pour une période cruciale de la saison. Peu avant la mi-temps, alors que son équipe menait 1-0, Sergio Busquets s'est blessé à la cheville dans un contact avec Tomas Pina, le milieu de Villarreal. Le joueur du Barça est resté au sol pendant que le sous-marin jaune égalisait dans la continuité de l'action. Il a ensuite été évacué sur une civière, avant d'être remplacé par Jérémy Mathieu.

Luis Enrique  s'est voulu prudent sur le diagnostic concernant la blessure de son joueur. "C'est la nouvelle désagréable du match, sans aucun doute, a déploré l'entraîneur barcelonais. En attendant que les médecins l'examinent, nous savons qu'il sera absent plusieurs jours. Combien, quel est le diagnostic, les médecins le diront." Dans un communiqué, le Barça a précisé que Busquets souffrait "d'une blessure de la syndesmose (articulation, NDLR) de la cheville droite" et qu'il subirait des examens complémentaires jeudi. Mais les médias espagnols évoquent déjà un mois d'absence.

Neymar, lui, s'en est bien tiré...

Le geste de Tomas Pina n'était pas vraiment volontaire, même si le contact était impressionnant. En extension au moment d'adresser une passe, le joueur de Villarreal ne pouvait pas éviter Busquets, dont la cheville droite s'est tordue sous le choc. Il s'est en revanche rendu coupable d'une véritable agression sur Neymar au cours de la deuxième période. Un tacle par derrière particulièrement violent qui lui a valu une expulsion directe et méritée (66e). L'attaquant brésilien du Barça a cependant pu terminer la rencontre et inscrire le dernier but de son équipe, son deuxième personnel dans ce match.

Neymar a évité la blessure assez miraculeusement, mais celle de Busquets est un coup dur pour le club catalan. Si une absence de quatre semaines se confirmait pour le milieu défensif barcelonais, élément clé du schéma de jeu de Luis Enrique, elle le priverait notamment du 8e de finale retour de la Ligue des champions face à Manchester City  le 18 mars, que le Barça abordera en position favorable après sa victoire en Angleterre (1-2). Et, surtout, du Clasico face au Real Madrid  en Liga quatre jours plus tard, au Camp Nou. Un duel qui s'annonce déterminant dans la course au titre.

La joie de Neymar et Luis Suarez (Barcelone) face à Villarreal

eurosport

Jeudi 5 Mars 2015 - 11:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter