Un homme arrêté pour blasphème en Mauritanie

Un jeune Mauritanien a été arrêté, le jeudi 2 janvier 2014, à Nouadhibou, la capitale économique de la Mauritanie. Il est accusé d'avoir tenu des propos blasphématoires envers le prophète dans une tribune publiée sur Internet. Il a été déféré, dimanche soir, devant le parquet.



C’est à Nouadhibou qu’un jeune Mauritanien a été arrêté pour blasphème au début de l’année 2014. Getty Images/Flickr Vision
C’est à Nouadhibou qu’un jeune Mauritanien a été arrêté pour blasphème au début de l’année 2014. Getty Images/Flickr Vision

L’article mis en cause, diffusé sur des sites électroniques, a été retiré quelques heures après sa diffusion. Selon plusieurs sources qui ont pu le lire, son auteur, un jeune Mauritanien, aurait contesté dans cet écrit des décisions prises par le prophète et ses compagnons.
 

Il aurait notamment accusé la société mauritanienne de perpétuer aujourd’hui un ordre social inique, hérité de cette époque. Ce qui se traduirait, selon le texte, par le fait que certaines classes en bas de l’échelle sociale, dont la caste des forgerons dont l’auteur est lui-même issu, seraient encore aujourd’hui marginalisées et défavorisées dès la naissance.
 

Au lendemain de son arrestation, une manifestation a eu lieu à Nouadhibou, pour demander des sanctions contre le jeune homme, qualifié de renégat et de blasphémateur. Au cours de la prière du vendredi, l’imam central de Nouakchott a appelé les autorités à protéger l’islam et le prophète par, « des actes dissuasifs à l’encontre des malfaiteurs qui ciblent la religion ». Le dossier est désormais entre les mains du procureur de la République.

Source : Rfi.fr


Dépêche

Lundi 6 Janvier 2014 - 11:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter