Un jihadiste français de 34 ans capturé vivant à al-Bab en Syrie

Un jihadiste français du groupe Etat islamique a été capturé en Syrie dans la ville d'al-Bab près d'Alep. Johnathan Jeffrey apparaît dans une vidéo diffusée par les rebelles syriens alliés de l'armée turque. Ce converti explique être originaire de la ville de Toulouse.



Un jihadiste français de 34 ans capturé vivant à al-Bab en Syrie
Dans son interrogatoire filmé et diffusé sur internet Jonathan Jeffrey apparaît barbu, cheveux long, légèrement dégarni, plutôt détendu, parfois même souriant. Ce jihadiste blanc converti à l'islam s'exprime dans un bon arabe. Il explique être âgé de 34 ans, être marié et arrivé en Syrie par la Turquie, depuis près de deux ans. C'est la deuxième fois qu'un combattant français de l'Etat islamique est capturé vivant par les forces anti-jihadistes en Syrie.

Arrestation les armes à la main ou reddition à l'ennemi pendant la bataille d'al-Bab? Aucune information n'a filtré sur les conditions de sa capture par les rebelles syriens alliés de l'armée turque qui tentent depuis plusieurs mois de reprendre à l'EI cette ville situé près d'Alep. Al-Bab est l'un des trois derniers fiefs syriens de l'EI avec Raqqa et Deir Ezzor plus à l'Est. Jamais apparu dans une vidéo de propagande, Abu Ibrahim de son surnom s'est toujours montré discret durant son séjour en Syrie. Il est peu connu dans les milieux jihadistes.

Réputé proche de Sabri Essid, le beau-frère du tueur de Toulouse, Mohamed Mera, également en Syrie, mais ses fonctions au sein de l'organisation terroriste ne sont pas encore connues. Dans les prochaines semaines, Jonathan Jeffrey doit être expulsé vers la France pour y être jugé et emprisonné comme tous les jihadistes français de retour de Syrie.

rfi.fr

Lundi 20 Février 2017 - 14:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter