Un match nul mais un test utile pour le Sénégal et la Zambie

Le Sénégal et la Zambie ont fait match nul 1-1, ce 14 août 2013 à Saint-Leu-la-Fôret. Le résultat importait finalement peu aux deux équipes venues préparer la 6e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014. Les Zambiens en ont profité pour répéter leurs gammes avant d’aller au Ghana, tandis que les Sénégalais ont procédé à une large revue d’effectif avant d’affronter l’Ouganda.



Les Français Hervé Renard (au premier plan) et Alain Giresse (au fond) lors de la CAN 2010. AFP PHOTO/ KHALED DESOUKI
Les Français Hervé Renard (au premier plan) et Alain Giresse (au fond) lors de la CAN 2010. AFP PHOTO/ KHALED DESOUKI

Sénégal-Zambie, l’affiche à elle seule valait le déplacement à Saint-Leu-la-Forêt, ce 14 août 2013. Mais cette opposition avait un tout autre intérêt pour les deux équipes. Le Sénégal et la Zambie disputeront chacun une « finale » pour atteindre le dernier tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2014La Zambie jouera au Ghana, le 6 septembre à Kumasi, dans le groupe DEt le Sénégal défiera l’Ouganda, le 7 septembre à Marrakech, dans le groupe J.

Large revue d’effectif pour Alain Giresse

Les Sénégalais ont profité de ce match, qui s'est soldé par un nul 1-1, pour tester beaucoup de joueurs. Entre la première et la deuxième période, Alain Giresse, le sélectionneur des Lions de la Téranga a ainsi entièrement changé son équipe, offrant une première sélection à Issa Cissokho, Papa Djilobodji, Alfred Ndiaye et Henri Saivet. « C’était le but recherché, a expliqué le Français en conférence de presse. Que tout le monde participe, que tout le monde ait du temps de jeu. Ça a permis que tout le monde se remette dans le circuit en équipe nationale. L’objectif de cette rencontre a donc été atteint ».

L’entame de match n’a pourtant pas été idéale pour le Sénégal. Dès la première minute, l'attaquant Jacob Mulenga a enrhumé la défense adverse avec un crochet puis trompé Cheick Ndiaye, le portier sénégalais, avec une frappe enroulée (0-1). Mais les Lions de la Téranga n’ont pas eu le temps de gamberger. A la 8e minute, Dame Ndoye a profité d’une frappe déviée pour battre Kennedy Mweene, le gardien zambien, d'un coup de tête à bout portant (1-1).

De quoi soulager le milieu de terrain sénégalais Mohamed Diamé, satisfait du contenu malgré le résultat : « C’est dans l’ensemble un bon match nul, face à une bonne équipe de Zambie qu’on connaissait déjà un petit peu. Sur le but encaissé, on va dire que ce sont des choses qui arrivent. Ça vient d’une petite erreur sur une passe en diagonale. Mais l’équipe a bien réagi après ce but-là. On a essayé de trouver nos marques et de faire un match solide. C’était important de rester sur une bonne dynamique. »

Hervé Renard, la tête au Ghana

Le 7 septembre, les Sénégalais n'auront besoin que d’un match nul face à l’Ouganda pour se qualifier en barrages. Les Zambiens, en revanche, devront gagner à Kumasi. Hervé Renard, leur sélectionneur, n’était donc pas entièrement satisfait du déroulement de la soirée.

« Parfois, en deuxième période, on avait l’impression de ne pas faire le poids », a-t-il souligné. Malgré les onze changements effectués par le Sénégal à la pause, les Chipopolo n’ont pas paru avantagé. Et le Français a beaucoup crié durant la partie. « Pour moi, c’est une bonne indication avant d’aller au Ghana. Les équipes d’Afrique de l’Ouest sont difficiles à manœuvrer. C’était une répétition et on sait à quoi s’attendre. Le but, c’était de se préparer du mieux possible, trois semaines avant un rendez-vous important. […] C’était un impératif de jouer un match de ce niveau, contre un adversaire de cette qualité. […] Il fallait juste essayer d’aligner la meilleure équipe possible, pour essayer d’aller faire un résultat au Ghana », a conclu  Hervé Renard.


ZAMBIE – SENEGAL 1-1   (mi-temps : 1-1)

 

Buts : Jacob Mulenga (1ère) pour la Zambie ; Dame Ndoye (8e) pour le Sénégal
Carton(s) jaune(s) : Stoppila Sunzu (67e) pour la Zambie

ZAMBIE*

Gardien : Kennedy Mweene
Défenseurs : Joseph Musonda, Stoppila Sunzu, Bronson Chama (Hichani Himonde, 46e ; puis Kabase Congo, 63e), Christopher Munthali (Davies Nkausu, 19e)
Milieux : Raindford Kalaba (Bruce Musankanya, 82e), Kondwani Mtonga, Nathan Sinkala, Fwayo Tembo
Attaquants : Emmanuel Mayuka (Evans Kangwa, 75e), Jacob Mulenga

Sélectionneur : Hervé Renard (France)

SENEGAL*

Gardien : Cheikh Ndiaye (Issa Ndoye, 46e)
Défenseurs : Pape Souaré (Cheikh Mbengue, 46e), Lamine Sané (Papa Djilobodji, 46e), Kara Mbodj (Cheikhou Kouyaté, 46e), Issa Cissokho (Lamine Gassama, 46e)
Milieux : Mohamed Diamé (Sadio Mané, 46e), Salif Sané (Idrissa Gueye, 46e), Stéphane Badji (Alfred Ndiaye, 46e)
Attaquants : Modou Sougou (Mame Biram Diouf, 46e), Moussa Sow (Ibrahima Baldé, 46e), Dame Ndoye (Henri Saivet, 46e)

Sélectionneur : Alain Giresse (France)

* Entre parenthèses, les remplacements.

CONDITIONS DE JEU

Stade : Stade municipal de Saint-Leu-la-Forêt (France)
Affluence : 1600 spectateurs environ
Pelouse : Bon état
Temps : sec – 22 degrés

Source : Rfi.fr
 


Dépêche

Jeudi 15 Août 2013 - 15:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter