Un peintre électrocuté à Missirah à cause du non-respect des règles de sécurité



Senelec informe sa clientèle qu’un ouvrier a été électrocuté ce samedi 30 juillet 2016 à Missirah, suite à un contact avec les fils électriques surplombant le bâtiment où travaillait l'ouvrier. Celui-ci exécutait des travaux sur un bâtiment dont la construction avait été interdite par les autorités administratives.
 
En effet, depuis le mois de mai dernier, les responsables de Senelec de la localité, après avoir effectué une visite sur le site, avaient interpellé le propriétaire du bâtiment avant d’informer le préfet de Koungheul et le chef de brigade de la gendarmerie de Missirah, des dangers liés à la construction du bâtiment et du non-respect des règles de proximité entre le bâtiment et les ouvrages électriques (voir photos jointes).
 
Malgré les injonctions des autorités locales et l’audition du propriétaire par le chef de brigade de la gendarmerie qui avait ordonné l'arrêt des travaux, le propriétaire ne s’est pas exécuté. C’est ainsi que l’accident entrainant le décès de l'ouvrier est survenu.

Senelec déplore cet accident malheureux et présente ses sincères condoléances à la famille du défunt.
Elle rappelle aux populations et usagers, la nécessité de respecter les règles de sécurité et les informe qu'ils portent l'entière responsabilité des accidents en cas de non-respect des règles de sécurité.
Senelec informe les clients que son centre d’appels joignable au 33 867 66 66 est disponible 24H/24 pour les clients de Dakar. En outre, dans les régions, toutes les déclarations pourront se faire auprès des agences de Senelec, en cas de pannes ou de constatation de risques électriques pouvant mettre la vie des personnes en danger.


Lundi 1 Août 2016 - 10:11



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter