Un procès équitable au Burkina

Le procès des militaires arrêtés pour leur rôle dans le coup d’Etat et les violences meurtrières de septembre dernier au Burkina Faso sera équitable, a assuré Yacouba Isaac Zida.



Un procès équitable au Burkina

"Le Burkina Faso est un Etat de droit. La justice fait son travail. Le général Gilbert Diendéré étant un militaire, le tribunal militaire s’est saisi de la question. Il aura, évidemment, droit à un procès tout à fait équitable", a déclaré le chef du gouvernement burkinabè, dans une interview à BBC Afrique, à la fin de sa visite à Dakar.

"Leurs avocats les assistent depuis leur interpellation. Il n’y a pas de doute qu’ils auront vraiment droit à un procès équitable. Ils auront droit à une défense, et donc à un procès tout à fait équitable", a insisté Yacouba Isaac Zida.

Le général Gilbert Diendéré, l’un des principaux auteurs du putsch, a été inculpé vendredi pour crimes contre l’humanité, dans le cadre d’une enquête sur la mort d’une dizaine de personnes, lors des manifestations contre le coup d’Etat.

Vendredi, le Premier ministre burkinabè a exprimé au chef de l’Etat sénégalais Macky Sall, par ailleurs président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), la gratitude du gouvernement et du peuple burkinabè.

"La médiation de Macky Sall au Burkina a porté ses fruits", a-t-il dit.

Après le coup d’Etat du 17 septembre au Burkina Faso, la CEDEAO avait dépêché une délégation à Ouagadougou.

Conduite par Macky Sall, cette délégation avait fait des recommandations pour une sortie de crise.

Le projet avait été ensuite soumis aux dirigeants ouest-africains lors d’un sommet extraordinaire de la CEDEAO à Abuja, la capitale fédérale du Nigéria.

Mais certains points du texte avaient été critiqués par la société civile burkinabé, notamment celui relatif à l’amnistie pour les auteurs du putsch.

Après le sommet d’Abuja, la CEDEAO a envoyé dans la capitale burkinabé une délégation de chefs d’Etat, qui a réinstallé les autorités de la transition dans leurs fonctions, à l'absence de Macky Sall.
source:bbc Afrique


Dior Niang "Stagiaire"

Samedi 17 Octobre 2015 - 13:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter