Un vernis à ongles qui détecte la drogue du viol

On n'arrête pas la progrès : la preuve avec ce vernis à ongles anti viol. Explications



"Agitez simplement votre doigt dans la boisson, si votre vernis change de couleur, vous saurez que quelque chose ne tourne pas rond ", expliquent les chercheurs de l'université d'Etat de Caroline du Nord (Etats-Unis) qui ont mis au point un vernis qui détecte « les drogue du viol »  comme le GHB, mais aussi le Rohypnol et le Xanax. Ses substances sont indétectables car sans goût, sans odeur et sans couleur. Les chercheurs ont expliqué avoir tous dans leur entourage une victime d'agressions sexuelles. Pour lutter activement contre ce fléau, ils ont voulu mettre un outil de dépistage simple d'accès aux femmes. Ils cherchent à présent à réunir des fonds  pour développer et commercialiser leur prototype.

Closer.fr

Vendredi 12 Septembre 2014 - 13:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter