Une cuillère à 50.000 F CFA : Jean Paul Dias réclame l’audition d’Awa Ndiaye




Le père de Barthélémy Dias fait feu de tout bois. Au meeting de soutien initié par le président du Front pour l’Emergence et la Prospérité (FEP) ce samedi, il cache mal sa colère sur le dossier Aïda Diongue qu’il a déjà condamné.


« Aïda Diongue est une voleuse doublée d’une menteuse quand elle soutient avoir gagné son premier milliard en 1993. C’est impossible qu’elle se retrouve avec 47 milliards 20 ans après. Les femmes doivent avoir honte au moment où elles exigent la parité que l’une d’entre elles se permette de voler l’argent des Sénégalais ».


L’allié du président Sall qui martèle que pas moins de 4000 miliards ont été détournés sous l’ancien régime Wade en rappelant le cas Awa Ndiaye à travers les « fameuses cuillères à 50.000 F CFA, l’unité », ne manque pas de charger Mbackiou Faye, l’homme d’affaires proche de l’ancien régime qui s’est rendu à la gendarmerie de Colobane pour s’approprier l’un des coffres forts de la CBAO-Attajari cité dans le dossier d’Aïda Diongue.


« Mbackiou Faye doit être entendu et mis en prison pour vouloir protéger cette voleuse dont il se veut le complice » rage Jean Paul Dias qui demande aux enquêteurs de poursuivre la traque en ces termes : « Je demande à Macky Sall de poursuivre les audits parce que c’est une voleuse populaire. Après Aïda Diongue, ce doit être au tour d’Awa Ndiaye qui a osé déclarer avoir acheté des cuillères à 50.000 F CFA ».


Lundi 27 Janvier 2014 - 13:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter