Une juriste propose de nouvelles conditions pour la polygamie au Sénégal



Une juriste propose de nouvelles conditions pour la polygamie au Sénégal
Me Fatoumata GUEYE parle par exemple du consentement de la première épouse dans le cadre de la cohabitation et suffisamment de moyens de la part du mari pour entretenir ses épouses.

La Secrétaire générale de l’Association des femmes juristes du Sénégal (AJS) pense que « la polygamie est souvent source de déséquilibre et d’insécurité dans la famille. Elle est à l’origine de pratiquement tous les maux de la famille ». Voilà pourquoi elle plaide pour une modification du Code de la famille pour réglementer la polygamie afin d'arrêter le déséquilibre et l’insécurité qu’elle cause dans les familles.

Pour sa part, Babacar Samb, chef du Département d’arabe à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, trouve que « la législation islamique a posé beaucoup de contraintes quant-il s’agit de prendre une deuxième épouse ou plus. Et la plus contraignante reste le fait que le mari doit réserver une égalité de traitement à toutes les femmes et aux différents enfants, ce qui est loin d'être le cas dans l'état actuel des choses ».

Tous les deux s’exprimaient au cours d’une table-ronde sur « La polygamie au Sénégal : L’évolution, les formes et les perspectives’’ organisée par le Laboratoire de l’imaginaire de l’Institut fondamental d’Afrique noire (IFAN) », nous rapportent nos confrères de l’Aps.


Mercredi 6 Février 2013 - 22:00



1.Posté par opoa le 07/02/2013 10:22
"la polygamie est à l’origine de pratiquement tous les maux de la famille" !!!!! Je me demande comment elle peut affirmer un tel mensonge.
Ce qu'elle propose est juste une copie de se qui se faisait en libye...le resultat a été une veritable revolution.. et maintenant ce peuple demande à supprimer ce genre ce chose... vous imaginez , demander à la 1ere femme sil faut prendre une seconde epouse. Ce sont des ong occidentales qui financent des personnes dans les societes musulmanes pour qu'elles avancent de telles insanités. Ce n'est pas cette femme qui propose, mais on lui a dit de proposer.... en echange de quoi? les occidentaux sont des experts en matiere de corruption financiere et des moeurs. En france ils cherchent maintenant à marier les hommes entre eux et aussi les femmes entre-elles. Après ils paieront des gens des associations ici pour qu'ils nous proposent cà.
Est-ce que cette femme est musulmane?
Un dernier constat, ce genre de femmes sous mauvaise influence sont en general celibataires ou dicvorcées ou abonnées aux divorces!!!! Elles refusent de voir plus loin que le bout de leur nez!! Mais ici c'est la terre de El hadji malick sy, de Ahmadou bamaba, de limamou laye, de cheikh al islam.... Ce genre de propositions malsaines ne passeront jamais....c'est que du vent ...

2.Posté par zeyko le 07/02/2013 12:15
ENCORE 1 COMBATTANTE DE L'ISLAM ON NE SE MARIE PAS POUR DE L'ARGENT.L'ISLAM N'INTERDIT PAS A LA FEMME DE TRAVAILLER ET AVOIR SUFFISAMMENT DE MOYENS POUR ASSISTER SON MARI ET SES ENFANTS. TU ES LIBRE DE NE PAS EPOUSER 1 HOMME MARIE MAIS TU N'AS PAS LE DROIT DE GENERALISER TES PRINCIPES. TU ES QUI POUR REMETTRE EN QUESTIONS LES ENSEIGNEMENTS ISLAMIQUES?

3.Posté par Leuk le 07/02/2013 12:43
Ce qu'il faut revoir c'est plutot la Monogamie.
Il y a trop de contraintes là-dessus ce qui la rend quasiment impossible, en tout cas un pour un musulman.
Et pourtant cela devrait être le premier choix, la normale koi

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter