Une manifestation dégénère à Accra

Accra, la capitale du Ghana, a été secouée ce mercredi par des manifestations qui ont tourné à l'affrontement.



Les manifestants exigeaient un nouveau fichier électoral.

A la fin de la marche, des affrontements entre participants et forces de l'ordre ont éclaté.

La manifestation a été dispersée par la police qui a tiré des balles en caoutchouc et des gaz lacrymogène.

Une coalition de groupes pro-opposition qui tente de faire pression sur la commission électorale a mis en place un nouveau registre d'électeurs en vue des élections générales de l'année prochaine.

Ces groupes dénoncent le fichier actuel, considéré comme empli "d'électeurs fantômes", dont le vote profitera au président sortant Mahama.

Ils craignent une fraude massive.

La commission électorale n'a pas encore réagi sur ce sujet.

Source: Jeune Afrique



Mercredi 16 Septembre 2015 - 18:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter