Une plainte de la Société civile plane sur la tête de Jean Paul Diaz



Une plainte de la Société civile plane sur la tête de Jean Paul Diaz

On lui connait son franc parlé, mais Jean Paul Dias risque encore de faire les frais de ce trait de caractère. La société civile menace d'attraire à la barre le leader des Bloc des centristes Gaindé (Bcg).


Il avait accusé certains d'utiliser des récépissés de partis politiques de la banlieue en échange de 500 000 à A million de Francs Cfa. Ousmane Thiam dit Oudiou qualifie ces propos d' « archi-faux ». « En tant que coordonnateur national, je demande à M. Jean Paul Dias d'apporter les preuves de ses allégations dans les plus brefs délais, sans quoi nous allons déposer une plainte pour diffamation», menace M. Thiam.


Il poursuit en soutenant que, « Jean Paul Dias a un parti-télécentre, qui ne représente absolument rien. Il ne peut même pas rassembler une dizaine de personnes. C'est une manière pour lui de se faire remarquer. Et une fois devant le procureur, il devra apporter des éclaircissements », avertit MThiam.



Mercredi 14 Mai 2014 - 14:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter