Une trentaine de morts en une semaine : Macky Sall ne devrait-il pas rappeler son gouvernement ?

Les malheurs s’abattent sur le Sénégal depuis la suspension du Conseil des ministres pour cause de vacances gouvernementales. Même si les ministres et les autres agents de l’Etat se sont mobilisés pour gérer ces situations, des voix s’élèvent de plus en plus contre ces vacances ou «pause» du gouvernement. L’heure n’est-elle pas venue pour Macky Sall de rappeler son gouvernement ?



Une trentaine de morts en une semaine : Macky Sall ne devrait-il pas rappeler son gouvernement ?
La semaine dernière une collision entre un bus et un camion sur la route de Kaffrine a fait 27 morts et plusieurs blessés. Cet accident a plongé le Sénégal dans la tristesse et la consternation. Certes il n’a pas laissé indifférent le gouvernement avec le déplacement sur les lieux du ministre de l’Intérieur, Mbaye Ndiaye qui a présenté les condoléances du gouvernement aux familles des victimes, mais à part les propositions qui ont été faites, principalement l’interdiction des voyages la nuit, pour lutter contre les accidents de la route, des mesures concrètes ne semblent être sur les rails pour le moment.

Les jours qui ont suivi le choc de Kaffrine ont été marqués par d’autres accidents notamment à keur Massar où une personne a été tuée. Le comble est arrivé dans la nuit du lundi au mardi. Les fortes pluies qui se sont abattues sur Dakar a plongé le Sénégal dans la consternation. Huit personnes ont trouvé la mort. D’importants dégâts matériels sont notés. Les routes sont presque impraticables.

24 heures avant les pluies qui ont occasionné les inondations, Kédougou a vécu des moments de tensions avec le décès d’un sourd muet qui aurait été battu à mort par des gendarmes. Au même moment, le chef de l’Etat est absent du territoire national. Tout comme son Premier ministre qui est parti faire le petit pèlerinage à la Mecque.

Comme si tout cela ne suffisait pas, ce mercredi matin encore, les sénégalais se réveillent avec un autre drame sur la tête. Un autre accident à Saint louis ôte la vie à deux citoyens. C’est la collision entre un minibus et un taxi interurbain qui est à l’origine.

Seul le ministre de l’Intérieur est visible sur le terrain. Mbaye Ndiaye semble cumuler les fonctions de ministre de l’Intérieur, de Premier ministre et de président de la République. Depuis quelques jours, il est sur tous les fronts. Peut-il à lui seul gérer les solutions proposées par l’Etat contre les inondations ? En tout cas, nombre de Sénégalais estiment que le chef de l’Etat devrait rappeler son gouvernement. Les morts comptés par le Sénégal depuis quelques temps ne semblent pas être compatibles avec des vacances.

La reprise des réunions du Conseil des ministres pourraient faire renaître l’espoir. Des pistes claires pourraient être dégagées pour sortir les populations du bourbier. Une telle option prouverait que le Sénégal s’est résolument engagé dans une rupture dans la prise en charge des préoccupations des citoyens.


Mercredi 15 Août 2012 - 12:10




1.Posté par ngor le 15/08/2012 15:21
c'est la rupture, le yoonu yokute. Bonnes vacances messieurs les jouisseurs

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter