Union économique et monétaire ouest-africaine: "Il faut revoir le champ d'action afin de la rendre efficace" (président de la commission)

Le président de la commission en exercice de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), Cheik Hadjibou Soumaré a affirmé lundi la nécessité de revoir "le champ d'action" de l'institution afin de la rendre "efficace" pour le bien des populations, à l'issue d'une audience avec le président Alassane Ouattara à Abidjan.



"Il y a une nécessité de revoir le champ d'action de notre union, l'Uemoa doit voir si les politiques sectorielles sont efficaces pour le bien de notre Union et des peuples", a déclaré M. Soumaré.

 

M. Soumaré a dit être venu rendre compte à M. Ouattara des décisions prises lors du dernier sommet de l'Uemoa à Cotonou (Bénin) qui prévoit "la rationalisation des institutions, des mandats et de la cour de justice".

 

"Le dynamisme économique" de la Côte d'Ivoire qui détient 40% de la masse monétaire de l'UEMOA, a un "impact sur l'ensemble des économies membres", a -t-il indiqué.

 

L'UEMOA a pour mission l'intégration économique des Etats membres. Elle regroupe huit pays: le Burkina Faso, le Mali, la Cote d'Ivoire, le Benin, le Niger, le Togo, le Sénégal et la Guinée-Bissau.

Source: Alerte Infos 



Mardi 26 Janvier 2016 - 14:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter