Urgent L'immunité parlementaire de Barthélémy Dias levée: 62 voix pour, 14 contre et 4 abstentions



Du nouveau et pas des moindres dans le dossier de feu Ndiaga Diouf tué dans la fusillade survenue en 2011 à la Mairie de Mermoz - Sacré Coeur. Face au juge le 20 octobre dernier, le Parquet avait soulevé d’office cette exception en disant que Barthélémy ne peut pas être jugé parce qu’étant un député en session parlementaire.

La question renvoyée à l’Assemblée nationale, les députés viennent de se prononcer : avec 62 voix pour, 14 contre et 4 abstentions, l’immunité parlementaire de Barthélémy Dias est ainsi levée à l’issue de la session portant sur l’examen des conclusions issues des travaux de la commission ad hoc tenue ce vendredi. 


Vendredi 11 Novembre 2016 - 16:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter