Urgent Référendum: Le ministre de l’Intérieur confronté à des problèmes techniques



Urgent Référendum: Le ministre de l’Intérieur confronté à des problèmes techniques
C’est depuis le week-end dernier que la machine est tombée en panne, la Direction de l’automatisation des fichiers au ministère de l’intérieur ne peut plus éditer de cartes d’électeurs. Alors sur les 285.000 cartes qui devaient être fabriquées, plus de la moitié reste bloquée, plus de 100.000 électeurs ne pourront pas participer au référendum de ce dimanche. Les cartes d’électeurs qui concernent la révision 2015 des listes électorales avec la sensibilité du problème, le ministre de l’Intérieur a convoqué une réunion d’urgence hier en fin de journée, rencontre à la quelle ont participé un représentant du courant du «Oui», un autre du «Non» mais aussi un représentant de la Commission Electorale Nationale Autonome (CENA), les partisans du «Oui» ont proposé que les électeurs concernés votent avec leur récépissé de dépôt ; une proposition qui a rencontré l’adhésion de la CENA mais refus des militants du «Non».
 
Abdoulaye Daouda Diallo a dit à tout le monde de se conformer à la loi et donc pour voter au référendum du 20 mars prochain, il faudra se présenter avec une pièce d’identité et une carte d’électeur, livre la Rfm. 


Mardi 15 Mars 2016 - 11:23




1.Posté par PAPE le 15/03/2016 15:15
QUELLE HONTE
ET ON PARLE D'EMERGENCE

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter