Urgent : la marche du PDS interdite par le préfet de Dakar

Le préfet de Dakar a interdit la marche du Parti démocratique sénégalais (PDS) et de ses alliés du Front patriotique pour la défense de la République (FPDR), dont le départ était prévu mercredi à la place de l'obélisque. Toutefois les libéraux ont décidé de braver cet interdit en déchirant l’arrêté préfectoral.



Urgent : la marche du PDS interdite par le préfet de Dakar
Malgré l'interdiction par le préfet de Dakar de la marche initialement prévue ce mercredi, les libéraux comptent toujours dérouler leur plan d’actions. Le coordonnateur du PDS estime que les motifs invoqués par le préfet pour interdire la marche, sont fallacieux : « Dans l'arrêté que j'ai reçu, le préfet motive sa décision en invoquant la remise en cause du principe de l’indépendance de la justice sur le dossier pendant devant la juridiction, le risque d’entrave à la libre circulation des personnes et des biens sur un axe routier stratégique, le risque avéré d’infiltration de la manifestation par des individus mal intentionnés, et la menace de troubles à l’ordre public», a déclaré Omar Sarr, qui séance tenante, a déchiré l'arrêté sous les applaudissements nourris de l'assistance.

Mamadou Diop Decroix, leader du front patriotique appelle à la résistance: « Nous devons montrer à Macky Sall que le peuple lui a tourné le dos, il est dans l'illégalité en interdisant cette marche. Tous les responsables et tous les jeunes doivent s'organiser pour mener la bataille pour la défense des libertés et des acquis démocratiques», a martelé le député.

 


Mardi 18 Août 2015 - 20:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter