Usage de feux d'artifices: l'arrêté d'Abdoulaye Daouda Diallo n'a pas été respecté



Usage de feux d'artifices: l'arrêté d'Abdoulaye Daouda Diallo n'a pas été respecté
Mettant en avant les menaces terroristes, le ministère de l'Intérieur et de la Sécurité Publique informe par arrêté N°22840/MINT SP/DGPN/DSP du 11 décembre 2015, qu'il est interdit l'usage de feux d'artifices sur toute l'étendue du territoire national dans la période du 22 décembre 2015 au 21 janvier 2016.  Mieux, le communiqué informe que les forces de sécurité sont chargées, en rapport avec les autorités administratives (Gouverneurs, Préfets et Sous-Préfets), de veiller durant toute la période indiquée, l'application stricte de cet arrêté.  Le ministère de l'Intérieur et de la Sécurité Publique en appelle à la collaboration de tous pour prévenir tout trouble à l'ordre public.
 
Il faut dire que l’arrêté n’a pas été respecté. Même si au niveau du rond-point Jet place habituelle de rassemblement des jeunes de Niarry Tally, de Grand-Dakar et des Sicap, la police veille aux grains pour faire respecter la mesure, au niveau des quartiers alentours, les pétards sautent tous azimuts, marquant ainsi l'arrivée de l'année 2016. 


Jeudi 31 Décembre 2015 - 23:05



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter