VDN : les concessionnaires refusent de partir et accusent la mairie

Sommés de quitter les lieux de leur gagne-pain, les concessionnaires des parkings automobiles établis sur la Vdn refusent de se plier à cette décision de la Division de surveillance et de contrôle de l’occupation des sols (Dscos). Mais, cette décision découlerait de la mairie qui a déjà eu à le faire par le passé. Selon eux, il n’est pas question d’aller ailleurs d’autant plus qu’ils s’acquittent correctement des taxes et des impôts.



«On nous seulement dit de déguerpir sans nous donner ni les explications qu’il faut, ni la date. On n’a pas de référence sur l’émanation de cette sommation. Seul le cachet de la Dscos  y figure », a déclaré Mamadou Lo gérant du parking "Lamp Fall" à nos confrères de sud fm

Poursuivant, M. Lo informe que lui et ses camarades sont déterminés à ne pas se plier à cette injonction : «Nous ne comptons pas quitter les lieux parce que c’est notre lieu de gagne-pain, nous sommes dans la légalité, car ce lieu nous a été attribué par la mairie. Nous payons des taxes à la mairie et des impôts à l’Etat».

Mais cette situation à laquelle ces concessionnaires sont confrontés n’est pas nouvelle, fait savoir M. Lo. Car, déclare-t-il «Il faut d’abord lever un paradoxe qu’il faudra lever, c’est que tout à fait au  début, on nous a dit, sous prétexte qu’ils vont procéder au pavage des rues, ils ont fait déguerpir des Sénégalais qui étaient là avant, et aujourd’hui on constate que malheureusement, que l’espace est réoccupée par d’autres ou parfois, par les mêmes personnes avec l’autorisation et la complicité de la mairie.

Selon lui, il n’y a pas de doute sur l’origine de cette injonction : «Ce sont les autorités qui créent cette confusion. Au début c’était la mairie de Dakar, ensuite c’est la mairie de Barthélémy et demain peut-être que ce sera un autre maire».

Ousmane Demba Kane

Vendredi 7 Octobre 2016 - 14:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter