VIDEO-Affaire Karim Wade: Me Seydou Diagne interpelle le chef de L’Etat

Le destin de Karim Wade est entre les mains de Macky Sall. En effet, évoquant l’article 101 de la constitution qui organise« l’élection du président de la République », Me Seydou Diagne a martelé que « quand surviennent des violations graves de la Constitution, le privilège de juridiction de Karim Wade, ce n’est pas une affaire de la CREI, c’est dans l’article 101 de la constitution qui organise l’élection du président de la République». L'avocat interpelle directement le président de la République Macky Sall. Suivez!





Mercredi 17 Avril 2013 - 17:42




1.Posté par Doff le 17/04/2013 22:02
Oh désolé sama gayi Zéro pertinancedanguéne baaaakh rek am khaliss bounguéne loué terrou wakholéne fi dara franchement

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter